Une plantation créole

Où l’on découvre qu’il n’y a pas que les Cajuns qui parlent français.

Advertisements