Une plantation créole

La définition de créole varie selon les pays et les époques. Aujourd’hui en Louisiane, on qualifie de créole la culture et le style de vie des non anglo-saxons. Ils sont nombreux en Louisiane, notamment dans le Sud. En d’autres termes, ici être créole ça revient à avoir des ancêtres non anglo-saxons, parler le français et être catholique. Les créoles ont formé en Louisiane une société latine qui comprenait des personnes d’ascendance blanche, noire et métisse. Laura plantation est justement une plantation de canne à sucre qui était tenue par une famille créole. On reconnait les plantations tenues par des créoles (des francophones donc) aux façades colorées. Les plantations de cotons ou de canne à sucre des anglo-saxons sont quant à elles toute blanche.
Culturellement, les créoles de Louisiane sont influencés par trois groupes : par les Européens de l’ouest, par les Africains occidentaux, et par les Amérindiens. A l’époque des plantations, la société créole fonctionnait comme une structure élitiste, basée sur les liens familiaux. Le pragmatisme gouvernait la philosophie, l’économie et la politique. Sans doute la pensée moderne européenne avait t-elle succombé à l’isolement et au désespoir qui ont caractérisé la Louisiane dans ses années de formation. La famille est donc au centre du système. L’éducation publique, les travaux publics voire même dans l’état de droit n’importe peu. La classe (et non la race) importait plus que tout. Le statut social était déterminé et la vie, urbaine comme rurale, se fondait sur une discipline rigide. La servitude humaine allait de soit. Elle créait la richesse. A Laura Plantation il fallait tellement d’esclaves pour gérer cette énorme plantation que le commerce d’esclaves est devenu la deuxième source de revenus. faire fonctionner de telles plantations, de telles entreprises, demandait la pleine adhésion de toute la famille. Les femmes dirigeaient les entreprises et les propriétés au même titre que les hommes. Et jusqu’au XXème siècle, les créoles parlaient français et vivaient ainsi, séparés de la culture dominante anglo-saxonne-protestante américaine.
On trouve des
 cultures créoles partout dans le monde entier. Les exemples les plus proches de la Louisiane se trouvent dans les Caraïbes : Cuba, Haïti, la Guadeloupe et Martinique. Dans l’Océan Indien: la Réunion, l’île Maurice, les Seychelles et Goa. En Amérique du Sud : en Guyanes ou au Brésil. Tous ces peuples créoles reposent sur des mélanges culturels similaires. Ils ont une cuisine typique, une architecture caractéristique, une musique, un folklore, des styles de vie, une religion et des valeurs familiales bien à eux. Les créoles de Louisiane représentent une infime partie de cette famille créole qui s’étend à travers le monde. Mais c’est la seule que l’on peut trouver aux États-Unis.
La définition de créole repose aujourd’hui essentiellement sur une question ethnique. Cependant le terme est loin d’être stabilisé. Tantôt on parle de descendants d’aristocrates français et espagnols aux mœurs racistes, tantôt parle t-on de n’importe qui de sang africain. Pour les créoles de Louisiane, de telles distinctions sont inutiles et contredisent la nature essentielle de cette culture disparaissante et alternative.

Advertisements

1 Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s