Gone with the wind

En visitant la plantation de Greenwood nous avons appris que le film Autant en emporte le vent soit en anglais Gone  with the wind (Victor Fleming, 1939) avait entièrement été tourné en studio à Hollywood. Entre la reconstruction à l’identique comme pour Louisiana et la construction de toutes pièces des bâtisses et des paysages pour Gone  with the wind, on est en pleine démesure. Une démesure qui nous donne sacrément envie de revoir la jeune Scarlett O’Hara et du cynique Rhett Butler sur fond de guerre de Sécession.

 

Advertisements

1 Comment

  1. C’est magnifique de pouvoir vous suivre ! Déjà je voulais aller sur le bateau avec Scarlett mais je pense bientôt que ma nounou va m’apporter mon ptitdej au lit avec oreillers de dentelles ! En attendant Clark Gâble !
    Et comme j’ai un grand faible pour Philippe de Broca dont je fleuri la tombe à Belle Île je suis comblée!
    Et aussi par la tête en l’air de Basile sous les grands chênes !
    Bises à vous 4 et bravo à là Pin up

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s